Le président du Bloc Libéral (BL), Dr Faya Millimono s’est exprimé ce mardi, sur les ondes de la radio Espace Fm, sur la participation annoncée de Dr Ousmane Kaba, à l’élection présidentielle avec ou sans Alpha Condé en 2020. 

« Au Mali, on demande le départ de IBK, pour moins de 10% de ce qu’Alpha a fait et qu’il continue à faire (…) je comprends docteur Ousmane Kaba, j’ai beaucoup d’admiration, mais ici, il passe à côté. Parce que, aller à ces élections, c’est accepter de se compromettre par rapport à ce pour quoi nous nous sommes battus, et que nous devons continuer à nous battre au nom du peuple de Guinée. On ne dit pas qu’on ne va pas aux élections, il faut empêcher Alpha, d’aller aux élections » a argumenté le président de BL. 

Avant d’appuyer ensuite qu’il : « comprend que ça contredit complètement tout ce que nous avons passé plus d’une année à dire. C’est vrai que les partis politiques que nous sommes, nous sommes constitués pour conquérir le pouvoir. Et donc, pour nous présenter aux élections. Mais écoutez, ce n’est pas à n’importe laquelle. A n’importe quelle condition. »

Une synthèse faite par Abdou Lory Sylla pour guinee7.com