Des Commissaires de la CENI issus des partis politiques de l’opposition, ont émis des réserves sur le nouveau chronogramme électoral pour la présidentielle du 18 octobre 2020.  Ils l’ont fait savoir à travers une déclaration signée le 6 juillet dernier.

« Nous Commissaires signataires de la présente déclaration, invitons Monsieur le Président de la CENI avec l’ensemble des collègues Commissaires, à analyser de façon objective, la lourde responsabilité de notre institution dans le maintien de la quiétude sociopolitique et de s’inscrire dans la logique de la conception d’un fichier électoral représentatif du corps électoral guinéen.

Nous réitérons nos fortes réserves sur ce chronogramme qui ne permet pas d’aller à des élections crédibles et inclusives sur la base d’un fichier qui reflète fidèlement l’état du corps électoral », peut-on lire dans la déclaration dont la rédaction de Guinee7.com vous propose l’intégralité ci-dessous.

Bhoye Barry pour guinee7.com

00224 628 705 199