Les membres  du collège des médecins qui doivent visiter les candidats à la prochaine présidentielle ont prêté serment, ce samedi 15 août, devant la Cour constitutionnelle. Ils sont au total  huit médecins qui ont été choisis pour leur probité et leurs expériences pour vérifier l’état de santé des candidats.

Parmi les huit médecins, figure le directeur général de l’hôpital national d’Ignace Deen, Dr Awada. Après avoir prêté serment, il a déclaré à la presse que: « nous allons être indépendants, nous devons observer la confidentialité et le secret médical. Tout ce qui se fera ici, sera en âme et conscience. Nous rendrons compte uniquement, qu’à la cour constitutionnelle. Nous avons juré, donc nous allons être impartiaux. Et tout ce qui va se passer, ne sortira pas d’ici (cour constitutionnelle).»

Mais pour le moment, « nous attendons la Cour constitutionnelle qui va programmer les candidats qui veulent être président de cette République. Les examens médicaux seront faits dans les règles de l’art. Ils se feront en fonction de chaque statut du candidat. Nous allons faire l’examen et nous allons conclure. Le certificat médical sera présenté à la cour constitutionnelle uniquement », a renchéri Dr Awada.

Bhoye Barry pour guinee7.com

00224 628 705 199