“L’enrôlement est un devoir civique et un acte citoyen”, c’est le thème de la campagne de sensibilisation que projette de lancer la PNAPIC (Plateforme Nationale de Participation et d’Initiative Citoyenne). L’annonce a été faite ce mercredi, au cours d’une conférence de presse de ladite plateforme.

Cette campagne de sensibilisation qui vise à encourager les électeurs à se faire enrôler, débutera, selon les initiateurs, le 17 juillet prochain et s’étendra sur les 15 jours de la durée des inscriptions, prévues par la CENI dans le cadre de l’élection présidentielle de 2020.

Après avoir regretté “la situation politique qui a vu la confiscation du droit de vote de 2.400.000 Guinéens au double scrutin du 22 mars 2020”, Ahmed Sékou Traoré a, au nom des membres de la PNAPIC précisé que sa structure “déploiera toutes ses antennes de Conakry et de l’intérieur du pays pour une réussite totale de la campagne. La PNAPIC encourage donc, tous les électeurs potentiels à se présenter devant les CARLE pour se faire enrôler et disposer des cartes d’électeurs”.

Plus loin, il rappelle qu’ “une inscription sur les listes électorales est un acte civique et ne doit être instrumentalisée par aucun politique car, elle est l’arme principale du citoyen à décider librement, sereinement et sans violence de son destin”.

Par ailleurs la PNAPIC a promis de condamner “tout acte visant à décourager, démobiliser, désengager les citoyens à aller devant les CAERLE pour s’enrôler”.

Mohamed Soumah pour Guinee7.com