Lors d’un conseil interministériel récent, un ministre, selon une indiscrétion, a proposé aux membres du gouvernement de signer « un pacte de fidélité » envers le président Alpha Condé. Si certains ministres ont trouvé intéressante, l’idée qui servirait à rassurer le président qui brigue pour la troisième fois la présidentielle, d’autres par contre l’ont trouvée saugrenue. Dès lors que c’est le parti qui a présenté la candidature d’Alpha Condé et les partis alliés dont sont issus certains ministres ont signé des « pactes » avec le parti du président. L’idée aurait donc été abandonnée surtout qu’elle n’aurait pas bénéficié de la baraka du premier ministre.

Focus de guinee7.com