L’union des forces démocratique (UFD) est l’une des formations politiques qui ne participent pas au scrutin présidentiel du 18 octobre prochain. Invité de lynx FM, ce lundi 14 septembre 2020, Mamadou Baadiko président dudit parti, annonce que : « Nous avons demandé à tous les électeurs de prendre leurs cartes d’électeurs et on les laisse leur liberté de choix mais nous n’avons de consigne pour aucun candidat. »

L’honorable Mamadou Baadiko Bah rappelle que « la vocation de n’importe quel parti politique qui se respecte, c’est être partie prenante du processus électoral. Et donc, c’est à ce titre que nous avons participé aux législatives. Et là, nous avons dit l’enjeu de l’élection présidentielle n’est pas exactement le même que les législatives ou les élections locales. En évaluant que nous gagnons ou nous perdons l’élection présidentielle dans ce contexte, nous avons décidé de ne pas être candidat, (…) », précise-t-il.

Il ajoute : « nous n’avons pas jugé utile de faire des sacrifices importants et même énormes pour participer aux élections présidentielles. Avec le contexte actuel, ça n’aurait pas avancé à grand-chose. Le pouvoir aura certainement fait comme il a l’habitude de le faire attribuer sur papier des pourcentages ridicules aux gens et qui ne rendront absolument pas compte de l’influence réelle de l’UFD dans le paysage politique guinéen. » 

A noter que douze candidats sont en lice pour la présidentielle dont les deux ténors de la politique guinéenne: Alpha Condé (parti au pouvoir) et Cellou Dalein Diallo (opposition).

Bhoye Barry pour guinee7.com

00224 628 705 199

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.