Antonio Souaré, PCA du GFM

« Le Président du Conseil d’administration du Groupe Fréquence Médias (GFM), a lu avec un grand étonnement le communiqué publié par la Direction Générale de FIM FM sur sa page Facebook, relatif à la non-tenue de l’émission Mirador, ce lundi 10 octobre 2022. Le PCA exprime tout son désaccord avec ledit communiqué, et rassure ne faire l’objet d’aucune pression venant de qui que ce soit », tel est le démenti apporté par Antonio Souaré au communiqué publié ce matin par la direction de la radio.

« Le PCA réaffirme l’indépendance dudit média et sait compter sur le professionnalisme dont ses journalistes ont toujours fait preuve », a-t-il ajouté.

Le porte-parole du gouvernement Ousmane Gaoual Diallo, chez nos confrères de Espace FM, a lui aussi dit qu’aucune pression n’est partie des autorités contre le média.

Cherchez alors le menteur…

Lire aussi: Qui a mis la pression sur le boss de FIM ? Cellou ne passe pas dans Mirador ce matin

Pour rappel, ce matin, la direction de la radio avait annoncé qu’« en raison de pressions politiques que la président du conseil d’administration du Groupe Fréquence Mediaş aurait subies, la radio FIM FM est au regret de vous informer que son numéro Mirador de ce lundi, 10 Octobre 2022, n’aura pas lieu ».

Cellou Dalein Diallo était l’invité de l’émission de ce matin.

Focus de guinee7.com