Ce lundi 11 janvier 2020, le quartier Sangoyah dans la commune de Matoto était en ébullition. Et pour cause ? Les jeunes dudit quartier manifestaient contre le manque de courant depuis près d’un mois. 

Les jeunes en colère ont bloqué la circulation par des troncs d’arbres, des grosses pierres et des tas d’ordures. Ils scandaient des slogans hostiles à Electricité de Guinée (EDG). 

Dans la foulée, Mohamed Sylla, un des manifestants a lancé: « cela fait près d’un mois, on n’a pas de courant ici à Sangoyah. Nous avons passé toutes les festivités de fin d’année dans le noir. » 

« On a informé toutes les autorités. Renseigne-t-il. On n’a reçu aucune information concrète. C’est pourquoi nous jeunes de Sangoyah avons décidé de sortir manifester dans la rue, barrer la route pour réclamer le retour du courant dans notre quartier. Tant que le courant n’est pas venu, nous serons là à manifester ».

Il a fallu l’intervention des forces de l’ordre qui ont utilisé le gaz lacrymogènes pour libérer la route. 

Bhoye Barry pour guinee7.com 

00224 628 705 199

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.