Le procès des anciens membres du Bloc Libéral s’est poursuivi, ce mercredi 7 avril, au tribunal de première instance de Dixinn délocalisé à la mairie de Ratoma. Ils sont poursuivis pour « diffamation » par Dr Faya Milimono, président dudit parti. 

Mamadou Maz Bah, appelé à la barre par le juge Aboubacar Mafering Camara, a rejeté les faits articulés contre lui et a soutenu être toujours membre du BL. Selon lui, Faya Milimono a porté plainte contre lui parce qu’il était  présent lors de la conférence de presse organisée par les autres accusés.

« Je suis toujours membre du BL mais je ne suis pas dans le bureau exécutif. Pourquoi ? Parce que j’ai appris que j’étais suspendu.  Je n’ai jamais reçu une notification de la suspension. C’est quand ils m’ont retiré de tous les canaux de communication que j’ai compris que je suis suspendu”, a expliqué Mamadou Maz Baldé à la barre avant d’ajouter : « je suis très déçu du fonctionnement du parti… »

Ainsi, après les questions du procureur et les avocats de la défense et de la partie, le juge a envoyé la suite du procès au 21 avril prochain.

Bhoye Barry pour guinee7.com

00224 628 705 199

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.