Le procès des événements du 28 Septembre se poursuit ce lundi devant le tribunal criminel de  Dixinn délocalisé à Kaloum.

Le gendarme Mamadou Aliou Keita, à la barre, a nié les faits de « viol » qui lui sont reprochés.

Il a été soumis aux questions du tribunal, du parquet et au moment où nous publions ces lignes, il répond aux questions de la partie civile.

Selon l’accusé qui dit avoir fait 9 ans et 8 mois à la Maison centrale, il n’a entendu aucun coup de feu, n’a pas vu de « femmes violées » et n’a violé aucune femme au stade du 28 Septembre.

Il a expliqué qu’il n’a été qu’aux alentours du stade pour environ 30 minutes, c’est-à-dire de « 10h à 10h 30 minutes » avant que son équipe de maintien d’ordre ne replie suite à des « jets de pierres des manifestants ».

Quant à l’accusation portée à sa charge par une certaine Aissatou B., il a estimé que ce ne sont que des « allégations ». « C’est le lendemain du 28 septembre, que mon ex petite amie, Mariama Diallo dite Mina est venue me voir à la maison que sa tantie, Aissatou B. dite Assy dit que je l’ai frappée. Je lui ai dit moi ? Donc, je suis parti chez eux pour rencontrer la dame en question. Arrivé, j’ai vu la dame allongée au salon. Je lui ai demandé si elle est sûre que c’est moi qui l’ai frappée, je lui ai demandé alors de dire comment j’étais habillé ce jour ? Elle ne m’a pas répondu. Donc, je suis sorti pour rentrer chez moi. Moi, je pensais que c’était fini. Donc, c’est le 30 avril 2013 c’est-à-dire après mon mariage que j’ai été convoqué par la commission rogatoire », a-t-il narré.

Selon lui, la dame l’aurait accusé, peut-être parce qu’il n’a pas marié sa nièce, son ex petite amie.

Par rapport à la présence de Tiegboro, il a dit ne pas pouvoir dire « si le Colonel Tiegboro était là-bas. Ma position ne me permettant pas de faire un balayage visuel ».

Il a aussi signifié qu’il n’a pas vu de « bérets rouges » au stade, ce jour.

Abdou Lory Sylla pour guinee7.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.