M. Mamadi Touré, ministre guinéen des Affaires étrangères

Jean-Yves Le Drian, le ministre français des Affaires étrangères a indiqué cette semaine, à propos de la Guinée que ‘‘c’est la situation la plus sensible aujourd’hui (dans la région) et l’engagement du président Alpha Condé à demander une réforme de la Constitution ne nous paraît pas être obligatoirement partagé ni par sa population ni par ses voisins’’

Ce jeudi soir, par un communiqué lu à la télévision nationale, son homologue guinéen, Mamadi Touré a réagi en ces termes : ‘‘La République de Guinée, respectueuse de la souveraineté de tous les Etats, reconnaît le droit de tous les peuples du monde de faire le choix de leur avenir et de décider de leur destin. Tout comme ouverte aux débats et à la contradiction propre à la démocratie, la Guinée reconnaît à chacun de ses citoyens et à d’autres le droit et la liberté de donner leurs points de vue sur n’importe quel sujet qui ne peut faire l’unanimité dans aucun pays et dans aucune société démocratique.’’

Voir la vidéo ci-dessous pour écouter tout le communiqué lu à la télé nationale.