L’assassinat ou le suicide, c’est selon les sources, de Maïssa Sampou, le 26 juillet, à Kipé (Conakry) défraie la chronique. En attendant d’avoir les conclusions de l’enquête ouverte par la police, les causes de l’assassinat de la jeune fille varient selon qu’on est proche de la victime ou de son petit copain. Selon les proches de ce dernier, la fille se serait suicidée, chez son copain, parce qu’elle ne voudrait pas épouser un homme qui lui aurait été imposé par sa famille. ‘‘Faux’’, rétorquent les proches de la fille. Elle aurait été assassinée par son copain qui se serait senti trahi. ‘‘Nous lui avons dit d’avoir le courage de dire à son copain qu’elle ne va jamais l’épouser. C’est suite à cette annonce qu’il a assassiné notre fille. En écrivant lui-même une lettre au nom de la fille pour lui faire porter le chapeau’’, nous indique quelqu’un qui se présente comme un membre de la famille de la défunte. L’homme qui aurait tenté de se suicider après la mort de sa copine. Il aurait été envoyé à l’hôpital sino-guinéen mais sous surveillance policière.

c’est dire que pour le moment, le mystère règne sur la mort de la jeune fille.

Aziz Sylla pour guinee7.com

Publicités