C’est désormais officiel. Les fidèles musulmans peuvent reprendre les prières dans les mosquées et les fidèles chrétiens dans les églises à partir de ce vendredi 4 septembre.  Cette annonce a été faite, ce jeudi 3 septembre par le secrétaire général des Affaires religieuses, Elhadj Aly Jamal Bangoura. C’était à l’occasion d’une rencontre entre  les cadres de l’Agence nationale de sécurité sanitaire (ANSS) et des chefs religieux du pays au Centre islamique de Donka.

Cette réouverture intervient 6 mois après la fermeture des lieux de cultes pour cause de la pandémie à coronavirus qui est apparue  en mars dernier en  Guinée. Pour limiter la chaine de contamination les autorités avaient interdit l’accès aux lieux de cultes sur tout le territoire national.

Par ailleurs, le secrétaire général des Affaires religieuses, a demandé aux fidèles le respect strict des mesures sanitaires édictées par l’ANSS. Car selon lui, « le non-respect des mesures d’accompagnement peut conduire à des sanctions disciplinaires, voire à une suspension provisoire des activités dudit lieu de culte ».

Bhoye Barry pour guinee7.com

00224 628 705 199