Lounceny Nabé, ex gouverneur BCRG

Depuis quelques jours, des rumeurs persistantes circulent sur le retrait des billets de 10.000 Francs Guinéens, série 2012. Déjà dans le commerce, certaines personnes les rejettent. Face à cette situation, la Banque Centrale de la République de Guinée (BCRG) a fait un communiqué qui met fin aux ragots.  

« La Banque Centrale de la République de Guinée tient à rassurer les populations que ces anciennes coupures de 10.000 Francs Guinéens de la série 2012, autant que les nouvelles coupures de 10.000 Francs Guinéens de la série 2018, ont toujours, toutes les deux, cours légal et pouvoir libératoire sur toute l’étendue du territoire national », précise le communiqué. 

« Pour l’heure, aucune action de démonétisation des billets de 10.000 Francs Guinéens n’est envisagée par la BCRG. Ces billets, toutes séries confondues, doivent donc être acceptés dans le cadre des transactions économiques », peut-on lire dans le document.

Par ailleurs, la BCRG prévient les uns et les autres que « le refus de recevoir la monnaie nationale ayant cours légal est puni par les textes en vigueur ».

Bhoye Barry pour guinee7.com

00224 628 705 199