C’est aux environs de 5h, ce matin, d’après les témoignages, qu’une remorque s’est détachée de son véhicule qui appartiendrait à la société TTM, alors qu’il montait une colline, pour finir sa course dans deux boutiques d’alimentation et un atelier de couture à Yimbaya, dans la commune de Matoto. 

« Aucune perte en vie humaine n’est à déplorer, seulement le contenu des boutiques», nous a confié monsieur Bakayoko, dont la femme gère l’une des boutiques. 

Selon Brigadier Moustapha Diallo du service constat de la police routière de la commune de Matoto, que nous avons rencontré sur place, « C’est risqué d’abord de pénétrer dedans, mais d’ici quelques heures, nous allons voir ce que ça va donner. Donc nous ne savons pas pour l’instant l’étendue des dégâts. Mais pour vous rassurer, il n’y a pas eu de mort, il n y a pas de blessés».

Avant de rappeler : «Ce camion quittait le quartier pour rejoindre l’autoroute. Arrivé à ce niveau, la tête du camion était arrivée sur le goudron, peut-être qu’il n’a pas pu maîtriser le camion, ou s’il avait un problème au préalable, nous ne savons pas, mais toujours est il que la tête a lâché le reste et la partie lâchée est allé rentrée dans le bâtiment.»

Par ailleurs, «Il y a un colonel qui s’est présenté, soi-disant que c’est lui le représentant, on l’a entendu, on l’a suivi. Le chef de quartier est venu et a dit qu’il rencontre beaucoup de problèmes à ce niveau, que ce n’est pas la première fois et lui aussi, on a noté ses plaintes.»

Les camions de la société TTM ont souvent des difficultés à monter cette colline, d’après des jeunes du quartier.

Au moment où nous quittions les lieux, le conteneur était toujours dans la même position et les propriétaires des boutiques et autorités, attendaient de faire l’inventaire, qui pourrait s’élever à des millions de francs guinéens. 

Abdou Lory Sylla pour Guinee7.com

Publicités

Laisser un commentaire