Dr Mahmoud Cissé, ministre de la Sécurité

Le ministre guinéen de la Sécurité et de la Protection Civile, Mahmoud Cissé a annoncé, mercredi, 03 juin 2015, que les nouvelles Cartes d’Identité Nationale (CIN), biométriques, seront bientôt disponibles en République de Guinée, sans donner une date fixe, rapporte l’AGP.

Depuis plusieurs semaines maintenant, l’obtention des CIN est un véritable calvaire pour les citoyens guinéens, parce que les Commissariats n’en délivraient plus. Un fait qui compliquait la mobilité des populations. Cette annonce du ministre de la Sécurité, vient donc redonner espoir aux populations nécessiteuses de ce document précieux.

Selon Dr Mahmoud Cissé, plusieurs raisons ont prévalu au passage à la biométrie. Des personnes mal intentionnés ont pris pour habitude de délivrer des CIN à des mineurs, dans le but de fausser les règles du jeu démocratique, lors de l’élection présidentielle à venir.

«Constatant ce fait, et vu la nécessité de qualifier les documents d’identification et de voyage, le gouvernement a décidé de mettre à la disposition des populations, la Carte d’Identité Nationale biométrique», soutient le ministre de la Sécurité et de la Protection Civile.

Au-delà du fait de contrecarrer les réseaux de falsificateurs de documents officiels du pays, M. Cissé a affirmé, que ces nouvelles cartes sont fiables et éliminent du coup la tricherie et la fausseté.

«Elles vont permettre d’assainir le fichier d’Etat Civil, qui sera désormais biométrique. Les extraits d’actes de naissance et actes de mariage seront également biométriques, les certificats de décès, de déclaration de célibat, de divorce, tous ces actes seront biométriques», a-t-il rassuré.

AGP

 

Publicités