Encore une fois, à quelques jours d’une manifestation décisive du FNDC, Sidya Touré,  leader de l’UFR s’absente du pays. Un fait qui taraude les esprits de pas mal d’observateurs de la scène politique guinéenne.

Le vice président de l’UFR, Bakary Goyo Zoumanigui, prenant la parole ce samedi, à l’occasion d’une  réunion du parti, a précisé les motifs du dernier voyage de son champion, qui se serait encore rendu en Côte d’Ivoire depuis dimanche dernier.

“Le samedi passé, notre président nous a fait observer ici, une minute de silence. Le dimanche qui a suivi, il a été appelé d’urgence à Abidjan (Côte d’Ivoire), pour la suite du décès de son ami Mamadi Diané qui était un homme d’affaires très riche et très connu dans le monde. Donc après son décès, ces partenaires ont démandé à ce que Sidya vienne pour qu’ils mettent au point tous les règlements financiers. Ce qui a fait que notre président a bougé dimanche et nous l’attendons les jours qui viennent”, a précisé Goyo Zoumanigui.

Et d’ajouter : “Vous entendrez beaucoup de choses, mais c’est ce malheur qui est arrivé et qui fait qu’il (Sidya Touré) fait des va-et-vient entre ici et Abidjan”.

Mohamed Soumah pour Guinee7.com