La commission de réunification du mouvement syndical guinéen poursuit sa série de rencontres avec les différentes structures concernées. Après le groupe du camarade Abdoulaye Sow, la semaine dernière, cette commission conduite par Mme Joséphine Guilao s’est entretenue, ce mercredi 2 décembre, avec le bureau exécutif de l’USTG (Union des Travailleurs de Guinée) dirigée par le camarade Abdoulaye Camara.

A en croire Dame Joséphine Guilao, qui s’est confiée à la presse au sortir de cette réunion, l’ensemble des secrétaires généraux des syndicats rencontrés par sa commission ont réitéré leur engagement en faveur d’une réconciliation sincère.

« Ils sont tous unanimes pour la réconciliation avec des préalables. Ce qui est tout à fait normal… Mais ils sont tous engagés et ils vont engager leurs syndicats nationaux et leurs démembrements. Je pense que nous parviendrons, le plus vite possible », a fait entendre l’ancienne ministre du Travail.

De son côté, le camarade Abdoulaye Camara, après avoir affirmé l’engagement de sa centrale pour cette réconciliation, a souligné : « Nous allons consulter les unions préfectorales, les syndicats nationaux et les différentes fédérations affiliées à l’USTG. Car les membres du bureau exécutif national ne peuvent pas prendre une décision sans se référer à la base. Nous pensons que nous allons sortir très rapidement de cette scission, et il y aura une USTG unique, par la grâce de Dieu ».

A noter la FSPE (Fédération Syndicale Professionnelle d’Éducation) et la CNTG (Confédération Nationale des Travailleurs de Guinée) sont les prochaines structures qui seront rencontrées la commission ad hoc.

Mohamed Soumah pour Guinee7.com