Dr Sébory Cissé était à la barre du tribunal de première instance de Mafanco, ce mardi 22 novembre 2022. Il est l’un des médecins accusés d’avoir fait plusieurs interventions chirurgicales sur M’mah Sylla, suite « à un viol suivi d’une grossesse avortée », l’accuse-t-on.

Après son exposé à l’audience précédente, Dr Cissé, a répondu aux questions des différentes parties au procès, ce mardi. Visiblement énervé à la barre, il déclare : « le viol c’est criminel, l’avortement c’est criminel… Violer une femme sur une table de curetage est-ce que c’est normal ? »

Dans le cas M’mah Sylla, Dr Cissé, affirme avoir, « posé des actes, je n’ai pas violé, je n’ai pas avorté, j’ai réparé ce qui est gâté ». Mais il insiste et persiste : « je n’ai rien contre eux (ses co-accusés), je dis la vérité. »

Ensuite, Dr Cissé a demandé au tribunal de le libérer, avant de s’adresser aux parents de M’mah Sylla. « S’ils savent que c’est mon intention qui a sauvé M’mah Sylla jusqu’à l’hôpital Ignace Deen, ils n’ont qu’à dire la vérité et œuvrer pour ma libération. Qu’ils sachent que mon intention, ce n’était pas de faire du mal à M’mah Sylla », a-t-il sollicité avant de rejoindre le banc des accusés.

Après Dr Cissé, c’est Mamadou Bhoye Sylla, le plaignant, père de la défunte M’mah Sylla, qui a comparu.

Selon lui, il avait dit à Daniel, Célestin et Patrice de transférer sa fille à Ignace Deen parce qu’ils sont en train de la soigner « sans documents ni ordonnances ». Mais « ils n’ont pas accepté. Ils ont opéré ma fille », a-t-il dit.

« Patrice a dit c’est nous qui avons enceinté votre fille, nous demandons pardon.  J’ai dit vous êtes assassins… », a-t-il déclaré.

Après les questions-réponses, les avocats ont sollicité la comparution de cinq personnes dont la maman et la grand-mère de M’mah Sylla. Les autres parties au procès ne se sont pas opposées à cette demande et le tribunal en a pris acte. L’audience a été renvoyée au 30 novembre prochain pour la suite des débats.

Bhoye Barry pour guinee7.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.