Le moins que l’on puisse dire, c’est que le procès sur l’assassinat de notre confrère Mohamed Koula Diallo s’est poursuivi dans une atmosphère de tension, ce lundi 23 octobre, au Tribunal de Première Instance (TPI) de Dixinn.

En plus du déplorable état de la salle d’audience et les débats houleux entre les avocats de la partie civile et ceux de la défense, ainsi que le comportement de certains militants agités dans la salle qui ont impacté l’avancée dans ce dossier, il a fallu que le président du tribunal use, à un moment donné,  de son pouvoir en faisant plusieurs avertissements et voir même des sanctions pour maintenir l’ordre dans la salle.

Le grand hic de cette audience a été l’agression des militants de l’UFDG sur des hommes de médias, qui ont pris des images d’un accrochage entre pro-Bah Oury et pro-Cellou Dalein au sortir de la salle. Mais les esprits se sont aussitôt calmés, grâce à la médiation des uns et des autres.

Mohamed Kaba Soumah pour Guinee7.com 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici