Pour la énième fois, le procès des prévenus voleurs d’armes au camp Alpha Yaya Diallo a été reporté par le tribunal militaire de première instance de Conakry, ce mardi 28 janvier. Selon le substitut du procureur du tribunal, Capitaine Sâa Robert Léno, ce report est la conséquence de la non présence des avocats de la défense. Les prévenus aussi n’ont été extraits de la maison centrale de Corontie où ils sont détenus.

Toujours, selon le substitut du procureur, le procès pourrait reprendre demain mercredi.

Pour rappel, ces prévenus sont poursuivis pour “vol aggravé, incitation à commettre des actes contraires au devoir et à la discipline, révolte, désertion, rébellion, participation à une association de malfaiteurs, recel de malfaiteurs, complot, détention illégale d’armes et entrave à la saisine de la justice au préjudice de l’État”.

Bhoye Barry pour guinee7.com

00224 628 705 199