Un expert de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), opérant en Sierra Leone pour lutter contre l’épidémie d’Ebola, a contracté le virus à l’origine de la fièvre hémorragique, selon un communiqué publié dimanche par cette organisation.

Il s’agit d’un expert en épidémiologie, dont la nationalité et l’âge n’ont pas été révélés dans le communiqué.

C’est la première fois qu’un membre des équipes de l’OMS sur le terrain est infecté par le virus et il “reçoit le meilleur traitement possible”, selon le communiqué.

Depuis le début de l’épidémie d’Ebola, l’OMS a déployé environ 400 personnes dans les régions d’Afrique de l’Ouest touchées, soit la Guinée, le Liberia, le Nigeria et la Sierra Leone.

Au cours des six derniers mois, plus de 225 personnes travaillant dans le secteur de la santé ont contracté le virus Ebola, et près de 130 d’entre elles sont morts.

Xinhua

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici