C’est aux environs de 3h du matin de dimanche 2 juillet, que Adama Kourouma, employé au port autonome de Conakry (PAC), sur une moto de marque KTM, a perdu la vie dans un accident de la circulation, sous l’échangeur de l’aéroport de Conakry.

Les personnes présentes dans les environs au moment des faits, expliquent l’accident par l’excès de vitesse. Le motocycliste aurait perdu le contrôle de son engin suite à la crevaison du pneu de devant. Il se serait du coup projeté contre le mur du pont. Ne portant pas de casque, l’action lui aurait été fatale.

L’Adjudant Cissé, commandant adjoint de la division renseignement criminel de la gendarmerie témoigne : “J’étais en promenade de travail et je suis venus trouver au niveau du pont de l’Aéroport un attroupement. Je me suis immédiatement posé la question de savoir pourquoi cela ? J’ai garé et j’ai demandé aux gens ce qu’il y avait ? C’est ainsi qu’ils m’ont dit qu’il y avait un corps sans vie et moi je suis venu voir. J’ai trouvé l’homme couché et sa moto aussi. Nous avons pu l’identifier grâce à ses cartes d’identité et professionnelle. J’ai appelé les autorités compétentes et nous avons également pu joindre son beau frère qui loge au quartier de la Cimenterie et qui dit être en chemin, pour l’identification du corps. “

Il ajoute : “Selon mon premier constat, l’accident est dû au fait que la jante du pneu arrière de la moto est complètement endommagée et le pneu de devant est aussi crevé. Cela est certainement dû à un excès de vitesse. De ce fait, je conseillerais à tous les conducteurs de moto de se munir de casque et surtout de les porter. “

Abdou Lory Sylla pour Guinee7.com

Publicités

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici