La Cour constitutionnelle instance suprême en matière d’élection en Guinée, a confirmé la réélection d’Alpha Condé à la tête de la Guinée. Selon elle, le président sortant recueille 59, 50% contre 33, 49 %pour son principal challenger.

Pour rappel, la CENI (Commission électorale nationale indépendante), avait déclaré Alpha Condé, vainqueur de l’élection avec  59,49 % des suffrages contre 33, 50 % pour Cellou Dalein Diallo.  

Ce dernier après s’être autoproclamé président au lendemain du scrutin, a contesté la victoire d’Alpha Condé à la Cour constitutionnelle.

Cette dernière a jugé la requête de Cellou Dalein Dalein recevable mais a relevé qu’il n’a apporté aucune preuve de ses allégations (falsification des résultats, bourrages d’urnes en faveur d’Alpha Condé, notamment) surtout dans la région de Kankan.  

Focus de guinee7.com