Alors que la nouvelle s’est propagée comme une trainée de poudre sur les réseaux sociaux, notamment sur Facebook,  depuis l’annonce faite par l’artiste Mohamed Kamissoko Azaya sur le programme de célébration de son mariage avec la chanteuse DjeliKaba Bintou, les 13 et 18, Octobre prochain, où la star annonce que pour assister à ces cérémonies, les fans doivent payer 100.000 Fg pour le Belveder et 500.000 Fg pour le dîner dans un réceptif hôtelier de la place, l’Agence guinéenne de spectacles à travers sa Directrice Générale vient de réagir.

Dans une vidéo d’environ 6 minutes postée sur sa page Facebook, Sayon Bamba, la directrice générale de l’Agence guinéenne de spectacles, dit que sa direction n’autorisera pas ‘’ ce spectacle mariage’’ « J’ai été saisie depuis ce matin sur une problématique de spectacle mariage à Conakry. Alors, je vous rassure que mon agence n’a jamais été saisie pour organiser un événement qui se trouve être un mariage où que ce soit en République de Guinée. Et je vous confirme encore que ma direction n’a nullement l’intention d’autoriser un spectacle mariage en République de Guinée ».

Sayon bamba

 Poursuivant, Sayon Bamba apparemment étonnée rajoute « Nous avons connu de grands artistes en Guinée qui ont fait la fierté du pays  comme le Bembeya Jazz national, les Amazones de Guinée, les Sory Kandia Kouyaté, Momo Wandel et Demba Camara … Des artistes qui ont vraiment fait notre fierté hors du pays. Et je pense que ceux-ci n’ont jamais fait leurs mariages au Palais du peuple. Tout ce que je peux dire ; c’est que, l’agence guinéenne de spectacles ne peut pas donner l’autorisation d’organiser un mariage spectacle. Pour cela, il faut aller voir l’administration du territoire, mais je pense bien que le mariage n’est pas une affaire de billetterie à mettre en place. Et s’il y a la billetterie, l’agence va rentrer en ligne de conduite. Et si je rentre en ligne de conduite, je ne peux autoriser une billetterie sur un mariage. Dans la vie, il faut savoir un peu s’arrêter, et il faut savoir aussi respecter son public. Je ne compte pas autoriser ce spectacle mariage. Vous tous qui m’avez interpellée sur ce sujet, je suis désolée de vous décevoir, ça, ça n’aura pas lieu sous ma direction », a-t-elle tranché.

La Directrice Générale de l’Agence Guinéenne de spectacle a terminé par formuler des prières pour le couple Azaya et Djélikaba Bintou.

Décidemment cette histoire de mariage est loin de connaitre son épilogue.

Lire aussi: Azaya décide de faire payer l’accès à son mariage: Facebook s’affole!

Mohamed Samoura pour Guinee7.com 

Publicités

Laisser un commentaire