C’est lors d’une sortie à la maison de la presse, ce jeudi, que l’opposition dite républicaine à sa tête, Elhadj Cellou Dalein Diallo, a dénoncé “l’arrogance” de la mouvance présidentielle autour de la table du comité de suivi des accords politiques, avant d’annoncer son retrait de ce comité.

Abdoul Lory Sylla pour guinee7.com

Publicités