C’est lors d’une sortie à la maison de la presse, ce jeudi, que l’opposition dite républicaine à sa tête, Elhadj Cellou Dalein Diallo, a dénoncé “l’arrogance” de la mouvance présidentielle autour de la table du comité de suivi des accords politiques, avant d’annoncer son retrait de ce comité.

Abdoul Lory Sylla pour guinee7.com

Publicités

Laisser un commentaire