Parti ce matin de Dixinn terrasse, le carnaval des artistes sous la houlette de Takana Zion a été stoppé net par les forces de sécurité au boulevard Telli Diallo à Kaloum. Takana Zion a été interpellé. Ce carnaval organisé par le mouvement des artistes, Wonkhai 2020 (allons-y 2020), appelle la jeunesse à ‘‘s’unir ou périr’’ face au système, à la mauvaise gouvernance. Selon un organisateur, ‘‘ce n’est pas une marche classique. Nous avons déposé une demande d’autorisation, comme on n’a pas donné une suite, nous avons décidé de faire un carnaval’’.

Ismael Sylla pour guinee7.com

Publicités