La Cour suprême des Etats-Unis a infligé mardi un cinglant revers à Donald Trump, en refusant de se saisir d’un recours formulé par ses alliés pour bloquer la certification des résultats de l’élection présidentielle dans l’Etat de Pennsylvanie.

Le temple du droit américain, qui compte trois magistrats nommés par Donald Trump sur neuf, n’a pas motivé sa décision, et aucun de ses membres n’a notifié être en désaccord.

Le président républicain refuse toujours, plus d’un mois après l’élection, de concéder sa défaite face au démocrate Joe Biden, se présentant comme victime de « fraudes massives » sans présenter de preuves convaincantes.

Il a introduit, avec l’aide ses alliés, des plaintes dans plusieurs Etats-clés, mais quasi toutes ont déjà été rejetées par les tribunaux.

L’une d’elle, portée par l’élu républicain de la Chambre des représentants Mike Kelly, contestait la légalité des votes par correspondance en Pennsylvanie.

Après son rejet par la Cour suprême de cet Etat-clé, les plaignants s’étaient tournés en urgence vers la Cour suprême des Etats-Unis pour lui demander de geler toutes les opérations électorales le temps qu’ils développent leur argumentaire.

En leur opposant une fin de non-recevoir, les neuf sages de la Cour mettent un terme à cette procédure et signifient qu’ils n’ont pas l’intention de se mêler des litiges post-électoraux.

Donald Trump avait pourtant espéré que la haute cour, qu’il a profondément remaniée, interviendrait en sa faveur. Dès le lendemain du scrutin, il disait vouloir la saisir.

En 2000, la haute juridiction avait interrompu un recomptage des suffrages en Floride, où George W. Bush ne disposait que de 537 voix d’avance sur le démocrate Al Gore, ce qui avait permis au républicain de remporter l’élection.

L’Etat du Texas, dirigé par les républicains, a introduit mardi un autre recours devant la plus haute juridiction du pays pour demander l’invalidation des résultats dans quatre Etats-clés mais, selon les experts, il n’a pas plus de chances d’aboutir.

AFP

3 Commentaires

  1. Cet article c’est du fake renseignez vous avant balancer du n’importe quoi cela y va de votre crédibilité. La cour constitutionnelle sont vous parlez n’a rejeter que la demande d’un seul individu et non pas toute l’équipe de défense de Trump. Deuxièmement ce n’est pas parceque les états rejettent les plaintes de l’équipe de Trump que tout est pliés au contraire le fait que les états se comportent de la sorte permettra à Trump de se diriger vers la cour suprême des états et c’est même ça l’objectif principal de l’équipe de défense de Trump. Pour votre info l état a porter plainte contre 4 autres états américain au près de la cour suprême des états et la plainte à été jugée recevable et cela peut se vérifier sur le site de la dite cour elle même en plus de cela plus de dix autres États se sont joints au Texas pour les mêmes raisons. Rien n’est encore perdu pour Trump. La semaine à venir vous serez tous surpris de la tournure que les choses vont prendre. Tout ce qui écrit sur Trump en occident c’est du fake et vous le reprenez ici sans vérifier les choses. TRUMP à près de 88 millions de followers sur Twitter et plus de 34 millions sur Facebook quand à Biden il entre 20,et 7 millions sur les deux réseaux sociaux et même quand il a été déclarer vainqueur par les médias il n’y a 1000 personnes qui ont regardé sa déclaration en direct pendant la campagne électorale Biden à été incapable de drainer alors chez Trump c’était toujours une marrée humaine je peux vous en citez 1000 preuve pareille maintenant allez savoir qu’elle est la probabilité qun type comme Biden puisse remporter les élections surtout Trump à encore fait 10 millions de plus qu en 2016.le jeu n’est pas terminé je vous conseille de faire preuve de prudence. Trump à tous les pouvoirs et il peut tout changer y compris instaurer la loi martiale s’il est réellement convaincu que les élections n’ont pas été fiables.

  2. Désoler je suis au travaille et je ne me suis pas réélu. Au fait c’est l’état du texas qui a porté plainte contre d’autres états. En 10 autres se sont joint à lui pour les même raisons. Malgré l’échec total de Biden à animé les électeurs il a réussi 15 millions de côtes de plus que Barack Obama en 2012..bizarre ça non ? En pennsylvany il manque 47 clé USB contenant plus de 50000 votes..dans la même ville 1,8 millions de bulletins de vote ont été envoyer par la poste aux électeurs mais 2,5millions ont été comptés après vote. Voyez vous

  3. Désoler je suis au travaille et je ne me suis pas réélu. Au fait c’est l’état du texas qui a porté plainte contre d’autres états. En 10 autres se sont joint à lui pour les même raisons. Malgré l’échec total de Biden à animé les électeurs il a récu 15 millions de côtes de plus que Barack Obama en 2012..bizarre ça non ? En pennsylvany il manque 47 clé USB contenant plus de 50000 votes..dans la même ville 1,8 millions de bulletins de vote ont été envoyer par la poste aux électeurs mais 2,5millions ont été comptés après vote. Voyez vous

Comments are closed.