Lors d’un point de presse qu’il a animé ce jeudi au siège de son parti à Kenien, le coordonnateur de l’opposition constructive et président du parti ADC BOC, Dr Ibrahima Sory Diallo s’est exprimé sur la participation de son parti à la prochaine présidentielle.

 « Nous partirons avec tous les candidats qui seront validés par la CENI, si Alpha Condé est validé par la CENI, mais nous partons. Nous ne posons pas de préalable en ce qui concerne la candidature d’Alpha Condé. C’est le parti qui décidera de qui doit être son candidat. Nous, ce n’est pas dans nos manœuvres de venir empêcher ça. On ne peut pas », a-t-il indiqué.

Avant d’affirmer que demander le « départ d’Alpha Condé, c’est anticonstitutionnel. Parce qu’il est déjà président de la République. Son mandat n’est pas fini encore. C’est lorsqu’il va finir en décembre 2020 et i n’y a pas eu d’élection et qu’Alpha Condé est là, nous allons demander son départ. Ça c’est normal en ce moment ».

Abdou Lory Sylla pour guinee7.com