C’est dans les locaux du camp Alpha Yaya Diallo que s’est déroulée, ce mardi 11 décembre, une cérémonie de gratification de l’Agence de service civique d’action pour le développement (ASCAD) par le Mérite international de la jeunesse.

Cette cérémonie se déroule après qu’une centaine de stagiaires, sous l’impulsion du Mérité international de la jeunesse aient fait une voyage dans la localité Maférinyah, où durant plusieurs jours, ils ont vécu en parfaite harmonie avec les communautés, qu’ils ont approchées, mais aussi où ils ont eu à pratiquer le sport ainsi que d’autres activités tel que le secourisme ; pour réveiller le potentiel moral et physique qui sommeille en eux.

Cette action s’est inscrite également, dans le renforcement de la collaboration tissée par les deux institutions. Chose qui s’est soldée par la remise à l’ASCAD, d’une sous-licence, qui l’autorise à assister aux activités nationales et internationale du Mérite international.

Précisant qu’ils œuvrent dans la « formation et l’insertion »  de ces jeunes stagiaires, le général Amadou Doumbouya, directeur de l’ASCAD, estime que : « Nous avons l’obligation de mettre ces jeunes-là au travail et l’objectif du Mérite international colle parfaitement à celui de l’ASCAD ».

Content de recevoir cette distinction, il poursuit en s’adressant aux stagiaires : « Comprenez bien que cette expédition n’était pas fortuite, que vous êtes encore une fois appelés à aller vers cette population pour leur rendre encore plus de services que vous allez acquérir dans le cadre de votre formation à l’Agence de service civique et d’action pour le développement. Sachez que l’acquisition d’une connaissance quelconque ne vaut que par la régularité d’application. Je vous exhorte donc, à faire bon usage des outils et pratiques qui vous ont été inculqués ou mis à votre disposition dans votre intérêt et celui de l’ensemble de la Guinée ».

Il a également émis le vœu que cela soit le début d’une collaboration fructueuse entre les deux entités.

Ahmed Sékou Traoré, directeur pays du Mérite international de la Guinée, à son tour, a déclaré : «  Le partenariat établi entre le mérite et l’ASCAD a servi de complémentarité pour permettre au Mérite de mettre à la disposition ou de renforcer les dispositifs, chez les jeunes volontaires de l’ASCAD, un certain nombre de capacités, pour leur permettre d’être plus serviables à la communauté… »

Il souligne cependant, qu’il faut valoriser le partenariat local, qui permet de partager et de se donner la main. Car, il trompeur de croire que tout doit venir de l’extérieur.

Ayant bénéficié de cette expédition, Kènèma Yansané, stagiaire en filière maçonnerie, témoigne : « Cette expédition m’a permis de faire des choses que je ne pensais pas pouvoir faire, par exemple marcher 15 km, comment venir en aide aux communautés villageoises, l’alpinisme et comment secourir son ami ; parce que quand on marchait, beaucoup étaient fatigués. Donc, on les encourageait. C’était vraiment enrichissant. C’est pour dire que le Mérite international est très important et merci à eux ».

A rappeler que l’ASCAD regroupe en son sein 392 jeunes, formés dans plusieurs filières, tel que  l’hôtellerie, le BTP etc, afin qu’ils puissent se prendre en main.

Abdou Lory Sylla pour Guinee7.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici