Conakry, 9 décembre 2013Conakry abrite la 40ème  session du Conseil des ministres des Affaires étrangères (CMAE) de l’OCI (Organisation de la Coopération islamique) qui a ouvert ses travaux ce lundi, 9 décembre 2013 dans la grande salle innovante des conférences du Palais des Nations. Environ 500 délégués des 56 pays membres de l’OCI prennent part à cette rencontre dont le thème est : « Dialogue des civilisations, facteur de paix et de développement durable ». La cérémonie a aussi connu la présence des représentants des organisations internationales.

C’est par la lecture de quelques versets du saint Coran pour implorer la grâce de Dieu que la cérémonie a commencé.

Ce fut le tour du président de la 39ème session du Conseil des ministres des Affaires Etrangères – le ministre djiboutien des Affaires étrangères – de dénoncer les exactions commises à l’encontre du peuple palestinien avant d’inviter les pays membres de l’OCI à œuvrer pour le retour de la paix dans ce pays.

Pour sa part, le secrétaire général sortant de l’Organisation pour la coopération islamique a axé son discours sur la présentation de son bilan durant son mandat.

Au cours de cette cérémonie, le ministre guinéen des Affaires étrangères a été élu président de cette session. Une occasion pour François Louncény Fall de mettre l’accent sur les défis qui l’attendent. Des défis, selon lui, qui tournent autour des efforts pour le rayonnement de l’Islam, la paix et le développement dans les pays membres de l’OCI.

En ouvrant les travaux de cette session du CMAE, Le Président de la République, le Pr. Alpha Condé, a mis en exergue la nécessité pour les pays membres de l’OCI d’œuvrer pour faire reculer la pauvreté et l’ignorance au sein des pays membres. Pour cela, le chef de l’Etat a sollicité la paix et la liberté dans ces pays. En tant que fervent défenseur de la paix, le Président Alpha Condé a invité les pays membres de cette organisation à s’employer à rendre la liberté et la dignité aux peuples palestinien et syrien.

Il a enfin remercié la communauté internationale pour ses efforts en faveur de la paix dans les pays.

En fin de cérémonie, le Président Alpha Condé a élevé le Professeur Ekmeleddine Ishanoglu, secrétaire général sortant de l’OCI, et Dr Ahmed Mohamed Ali, Président de la Banque Islamique de Développement, aux grades de Commandeurs de l’ordre national de mérite, pour les services rendus à l’OCI.

Le Bureau de Presse de la Présidence

 

Publicités

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici