Le club littéraire Ahmed Sékou Touré a tenu un point de presse, ce lundi, à la Maison de la presse de Coléah, dans le cadre de la célébration du centenaire de  feu Ahmed Sékou Touré, le 9 janvier 2022.

Dans le souci de rendre un grand hommage au père fondateur de l’indépendance de la Guinée, le club littéraire a lancé sa campagne nationale et internationale sous forme de S.O.S, pour le financement de la célébration du centenaire de premier président guinéen Ahmed Sékou Touré (9 janvier 1922-9 janvier 2022).

Tout en invoquant les louanges et les bienfaits du président Ahmed Sékou Touré, de 1940 à sa mort en 1984, les membres du club ne comptent pas demander une aide financière auprès du gouvernement guinéen, quand on sait que le président Alpha Condé dit qu’il « prend la Guinée là où Sékou Touré l’avait laissée ». Kozo Zoumanigui, vice-président du club Ahmed Sékou Touré, donne des explications : « Nous sommes dans une société démocratique, le président Alpha Condé a dit qu’il prenait la Guinée là où Sékou l’a laissée, mais selon moi, il ne nous a pas décrit correctement là où Sékou Touré a laissé la révolution ou la Guinée. L’informer avant, après ou pendant, c’est du pareil au même ».

Pour cette célébration, un comité ad hoc composé de onze membres sera constitué, pour plancher sur les préparatifs par le comité scientifique, d’un colloque de haut niveau, qui aura lieu durant la semaine du 05 au 09 janvier 2022, à l’image de l’envergure et de la dimension du grand homme.

Un compte bancaire est déjà ouvert pour les contributions, et pour une bonne réussite de ce centenaire du feu Ahmed Sékou Touré.

Fatoumata Kaba pour Guinee7.com

Publicités

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici