Lors de l’assemblée générale ordinaire du parti au pouvoir, Dr Mohamed Diané, ministre d’Etat, ministre des Affaires présidentielles et de la Défense, précise à propos d’un 3ème mandat du chef de l’Etat: ‘‘ni le président de la République, ni le Rassemblement du peuple de Guinée, n’ont parlé de troisième mandat. Mais quand les citoyens s’expriment sur la situation politique de notre pays, adhèrent à la politique de notre président, apprécient le bilan du président, je pense que celà est légitime.’’

Il ajoute que ‘‘ce n’est pas la première fois qu’on parle de constitution en Guinée’’.

Il rappelle que l’opposition actuelle a soutenu par le passé, la modification de la constitution. Et donc ‘‘ on n’a pas de leçon à recevoir de  ces leaders”.

Pour tout dire, Dr Mohamed Diané estime que ‘‘c’est au peuple de dire ce qu’il veut faire de sa constitution, et que les citoyens sont libres d’exprimer leurs opinions’’.

Fatoumata Kaba pour Guinee7.com

Publicités

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici