La salle d’audience du Tribunal de première instance de Labé a servi de cadre à la cérémonie d’installation du procureur intérimaire, à la place du titulaire, Zézé Béavogui, suspendu pour fautes lourdes par le parquet général, a constaté le correspondant de Guinee7.com

C’est l’avocat général près de la cour d’appel de Conakry, Me Kairaba Kaba, qui a été mandaté par le parquet général pour la cérémonie qui a réuni, ce mercredi matin, à 10 heures, autorités administratives, magistrats du TPI de Labé, organisations de la société civile , chefs des services sécuritaires, officiers et auxiliaires de la police judicaire. Dans son allocution, l’avocat général a fait lecture des notes de service prises par le ministre Cheik Sacko, d’une part suspendant le procureur sortant de ses fonctions pour « fautes lourdes », (libération frauduleuse de condamnés n’ayant pas purgé la totalité de leur peine), et de l’autre nommant Amiata Kaba dans les fonctions de procureur par intérim. Pour Me Kairaba Kaba, cette décision s’inscrit en droite ligne du programme de reforme du système judiciaire guinéen.

Amiata Kaba, procureur intérimaire, a tendu une main franche de collaboration à ses pairs ainsi qu’à toute la population de Labé, et par la même occasion, a promis d’appliquer les textes de loi avec toute la rigueur. Il s’est aussi dit conscient de la teneur du défi qui l’attend ; celui de donner un nouvel élan à la justice à Labé.

L’absence du procureur sortant, Zézé Béavogui, pendant cette cérémonie, a été fortement remarquée. Sur cette question, Me Kairaba Kaba s’est dit être étonné et a promis de rendre compte au parquet général.

Mohamed Samoura pour Guinee7.com

Publicités

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici