Un accident de la circulation s’est produit, mercredi, 10 février 2016 le matin, au PK35 à Bofossou sur la Route nationale, Macenta-Gueckédou, faisant un bilan provisoire de 15 personnes tuées et 30 blessées.

C’est un bus de transport, de marque GMC, qui a pris le départ à Macenta, ce mercredi pour Conakry, et qui est entré en collision avec un camion militaire manœuvrant en marche arrière en pleine chaussée dans le village Bofossou, tuant sur le coup 15 personnes et 30 blessées, dont une dizaine serait dans un état grave.

Selon le constat, l’occupation de la chaussée par le camion militaire et l’excès de vitesse du bus de transport seraient à l’origine de ce terrible accident de la route survenu aux environs de 7heures, le matin.

Dès l’annonce de cet accident, la Direction Préfectorale de la Santé (DPS) et la Croix Rouge préfectorale de Macenta, se sont rendues sur les lieux avec l’appui logistique et médical de la Croix Rouge française, pour apporter les 1ers secours aux blessés et transporter les corps.

Le préfet de Macenta, Kémo Pascal Dembadouno et les services de sécurité se sont également rendus sur place pour constater les faits et consoler parents et amis des victimes.

L’Hôpital préfectoral était envahi de monde venu, certes s’enquérir des nouvelles de leurs proches.

A rappeler, qu’en 2014 sur le même axe routier, un camion en provenance de Gueckédou s’est renversé à 1Km de Bofossou tuant 14 personnes sur le coup.

Source :AGP

Publicités

Laisser un commentaire