Au Conseil des ministres de ce jeudi 25 février, le président de la République, Alpha Condé a « déploré les manquements observés dans la gestion de l’Agence de Navigation Aérienne ayant conduit aux défaillances de l’équipement d’aide à l’atterrissage des aéronefs au niveau de l’Aéroport de Conakry-Gbessia. Il a décidé de l’application de sanctions administratives exemplaires aux responsables de cette situation ».

Lire pour mieux comprendre, notre article Système d’atterrissage défectueux à l’aéroport de Conakry : Le chef de l’ANA informé, n’aurait pas agi à temps…

Focus de guinee7.com