Ce mercredi 31 mars, s’est ouvert à Conakry la semaine commerciale d’exposition/vente des produits locaux des CAF (Centres d’Autonomisation Féminine) et de Groupements féminins. Une initiative du ministère des Droits et de l’autonomisation des femmes, dans le but de célébrer les efforts des femmes et filles entrepreneurs de Guinée.

Jusqu’au 6 avril prochain, les femmes exposeront leurs produits de leurs groupements respectifs (des textiles, des produits alimentaires naturels, mais aussi des médicaments).

Dans son intervention, la ministre Hawa Béavogui , du Droit et de l’Autonomisation des femmes a fait savoir qu’en plus de la célébration des efforts de braves dames durant ce mois de la femme, tout en mettant en lumière le savoir-faire, cette semaine commerciale a également pour objectif de « valoriser les produits locaux réalisés par les groupements féminins et les CAF ».

Selon elle, « de par cette initiative, nous recherchons la création d’une plus-value en termes de production et commercialisation des produits locaux dans un contexte d’émulation d’une part et d’autre part, de soutenir l’autonomisation économique des femmes et filles de Guinée ».

Présent à cette cérémonie, le ministre des Investissements et du partenariat public-privé, Gabriel Cirtus, après avoir visité les stands, s’est dit impressionné par la qualité entrepreneuriale des femmes guinéennes à travers les différentes expositions.

« Je suis très impressionné par ce que j’ai vu aujourd’hui, et cela nous encourage à poursuivre tous les programmes qui sont faits pour l’entrepreneuriat féminin et à soutenir l’investissement dans cet entrepreneuriat, parce qu’il y a du potentiel. Ce qu’on a vu ici aujourd’hui prouve que les femmes guinéennes sont des battantes et qu’elles sont de vraies productrices », a-t-il déclaré.

Les participantes se disent satisfaites de l’organisation de cette semaine commerciale d’exposition/vente et remercient le gouvernement, particulièrement le ministère en charge de l’Autonomisation des femmes pour cette « belle initiative ».

Mohamed Soumah pour Guinee7.com