Foniké Menguè, coordinateur national du FNDC, Ibrahima Diallo responsable des opérations et Saïkou Yaya Barry, secrétaire exécutif de l’UFR, ont été placés ce lundi soir sous mandat de dépôt et inculpés.

L’annonce a été faite par Me Abdourahamane Dabo l’un des avocats des prévenus.  » Le juge a déjà pris sa décision. Il a décidé de les placer sous mandat de dépôt en attendant de voir clair dans cette affaire. Chose qui devrait pas être prise comme décision dans cette affaire. Ils sont inculpés pour troubles à l’ordre public, incendie, pillages et destruction d’édifices publics et privés. Le procureur qui a reçu le dossier a opté pour l’information. Donc, c’est l’information qui est ouverte. Pour le moment, on ne parle pas de procès « .

Avant d’aller en prison, Oumar Sylla alias Foniké Manguè a, sur sa page Facebook, déclaré : « Nos corps seront en prison certes, mais nos esprits seront dehors avec vous combattants de la démocratie.

Une organisation putschiste dont les membres ne sont pas connus comme le CNRD, et un ministre de la justice téléguidé, agité et intellectuellement carencé comme Charles Wright, sont mal placés, vraiment trop mal placés pour nous parler de la justice car, ils sont tous illégaux. »

Abdou Lory Sylla pour guinee7.com 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.