La CENi est de toute évidence entrée dans une zone de turbulence. Après l’élection de Me Salifou Kébé, ce 4 juillet, par 18 commissaires sur 25, le vice-président Bakary Mansaré s’attaque à cette procédure de ‘‘destitution’’ de Bakary Fofana. Et le fait savoir dans un communiqué que voici.

communique CENI