La pension est rehaussée et sera désormais payée mensuellement. L’annonce a été faite lors d’un point de presse, animé samedi par Bakary Sylla, directeur de la Caisse nationale de sécurité sociale, en compagnie des membres du Conseil d’administration, au siège de l’institution à Kaloum.

« Nous allons donc procéder dès mardi prochain à l’augmentation et à la mensualisation du paiement des pensions des retraités et de réversion ainsi que les allocations familiales », a annoncé M. Sylla.

« Pour les pensions, il y a eu trois niveaux d’augmentation. 120% pour les petites pensions, généralement perçues par les veuves et les orphelins. Nous avons un niveau d’augmentation de plus de 50% pour les grandes pensions et nous avons une augmentation de 85% pour les pensions intermédiaires. Cela fait en moyenne pondérée, 70%. En Francs guinéens, c’est plus de 60 milliards de dépenses supplémentaires par année, qui seront ainsi redistribués aux retraités pendant les 30 ou 40 années (…). Pour les allocations, c’est beaucoup plus simple, la revalorisation des allocations familiales, est de 200% à date », a-t-il détaillé.

Selon lui, c’est à l’avènement du Comité national du rassemblement pour le développement au pouvoir, qu’une telle « augmentation a lieu et c’est pour la première fois que les bénéficiaires vont percevoir mensuellement leurs droits ».

A l’en croire, cette action vient répondre, au cri de cœur des pensionnés exprimé depuis longtemps.

Par ailleurs, il a invité les bénéficiaires qui sont au billetage, « dans le souci de faciliter davantage la perception de leur droit de passer au virement bancaire ou bien à la téléphonie mobile ».

Pour finir, il a rappelé quelques visions de son équipe : « Nous avons pour vision la diversification des sources de financement de la CNSS qui aujourd’hui dépend à 100% des cotisations sociales, en faisant des investissements afin de pérenniser le financement de notre régime social ».

Abdou Lory Sylla pour guinee7.com