Les étudiants de l’université Gamal Abdel Nasser de Conakry ont effectué une manifestation inopinée, ce jeudi 20 janvier, dans la matinée. Très en colère ils ont barricadé la route qui relie Dixinn Terrasse à l’hôpital Donka en empêchant toute circulation d’engins.

Ces étudiants réclament des équipements pour les laboratoires, des salles informatiques bien équipées mais aussi des bus pour les transporter.

Sur leurs banderoles, on pouvait lire : « Bus de transport pour les étudiants »;  « salles d’informatique vétustes »; « on veut des laboratoires »; « Nous voulons des bus »,…

Les forces de l’ordre sont intervenues en tirant du gaz lacrymogène pour libérer la voie publique. Plusieurs étudiants ont été arrêtés et des blessés ont été enregistrés du côté des manifestants.

« Nous sommes sortis pour manifester pour l’amélioration de nos conditions d’études. On voulait marcher jusqu’au ministère mais les forces nous ont gazés, ce qui n’est pas bon », a lancé, Ismaël Diallo, étudiant en licence 2 Biologie de l’université Gamal.

Bhoye Barry pour guinee7.com 

00224 628 705 199