En prélude à l’arrivée en Guinée du président angolais, João Manuel Gonçalves Lourenço, le ministre des Affaires étrangères et des Guinéens de l’étranger, Ibrahima Khalil Kaba, a reçu dans un complexe hôtelier de Conakry ce jeudi, une délégation angolaise, conduite par, Téte António, le ministre des Relations extérieures angolais.

Ces échanges ont notamment porté sur le raffermissement des liens de fraternités qui lient les deux pays et le renforcement de la coopération bilatérale.

A l’entame de la rencontre, le ministre Ibrahima Khalil Kaba après avoir rappelé le rôle joué par la Guinée auprès de l’Angola, lors de la lutte pour la libération de ce dernier, a affirmé la volonté d’une franche collaboration. « La volonté de nos deux leaders de construire une Afrique libre, unie, prospère et stable, nécessite une réelle coopération bilatérale dont les opportunités sont multiples et variées. Que ce soit dans les domaines des mines, de l’environnement, de l’énergie, de l’agriculture, du tourisme, de la pêche, de la recherche scientifique, de la diplomatie, la République de Guinée offre de véritables potentialités à explorer avec la République sœur d’Angola », a fait remarquer le ministre.

« Il convient ici d’encourager dans cette perspective, l’institutionnalisation des cadres juridiques appropriés concrétisés par la signature d’accords-cadres sectoriels », a-t-il conclu.

Pour sa part, Téte António, a considéré que les relations amicales qui lient la Guinée à l’Angola, permettront de mieux concrétiser les accords déjà signés et qui seront signés prochainement. « Quand nous prenons les accords que nous avons signés qui iront dans le cadre du renforcement des liens qui lient les deux pays et les accords généraux que nous allons signer, nous permettront de concrétiser tous ce que nous avons en vue comme projet. Nous avons des bases solides. Pour que cela puisse être rendu possible, il faut que la République sœur de la Guinée nous apporte son soutien. Nous avons signé des contrats à Luanda et cela s’inscrit dans le même cadre de signature auquel nous allons procéder ici en République de Guinée », a-t-il fait savoir.

Avant d’espérer, qu’ « ensemble nous parviendrons à atteindre l’objectif que nous nous sommes fixés. Quand nous prenons par exemple, la session des commissions mixtes qui a été mise en place et qui ont fait un très bon travail sur le terrain et qui va nous encourager à atteindre l’objectif. Nous félicitons également les acteurs que vous êtes. Et j’espère que nous allons parvenir à traduire en pratique tout ce que nous avons en vue. La conclusion de ce processus va aboutir à une nouvelle dynamique indispensable qui va dans le cadre du raffermissement des liens entre les deux pays ».

Abdou Lory Sylla pour guinee7.com