Dans une de nos précédentes dépêches, nous vous annoncions qu’un citoyen guinéen en provenance de l’Espagne, qui a séjourné dans le district de Sérima (s/p Popodara) a été testé positif au COVID-19. Après son transfert à Conakry, les autorités sanitaires locales, ont procédé au recensement des cas contacts en vue de leur suivi a appris Guinee7.

La préfecture de Labé a enregistré son premier cas positif de COVID-19 le 1er Avril dernier. Après près de 10 jours, les autorités sanitaires locales sont au rapport quant aux cas contacts. Le Directeur régional de la santé de Labé, le docteur Mamadou Houdy Bah annonce 305 cas contacts enregistrés et suivis à ce jour. Ces contacts sont enregistrés entre Sérima (village du patient zéro) et la sous-préfecture de Diari, où le malade a également séjourné. Par ailleurs quatre des personnes contacts restent toujours introuvables selon le DRS de Labé. Cependant les relais communautaires sont toujours à la recherche de ces fugitifs.

Tous les contacts sont confinés et suivis par les relais communautaires  qui prennent leurs températures chaque jour. Parmi les contacts suivis, pour le moment, aucun ne présente de symptômes.

Pour assister les personnes en confinement, des personnes de bonne volonté s’activent. C’est le cas du préfet de Labé, Elhadj Safioulahi Bah qui a apporté une aide en vivre de 10 sacs de riz.

Sam Samoura pour Guinee7.com