Damaro Camara, le chef du groupe parlementaire de la majorité

Alors que le chef de file de l’opposition a été interdit d’accéder au parking VIP de l’aéroport international de Gbessia, les tractations sur le sujet vont bon train, joint ce jeudi 13 juin, par nos confrère de la radio Espace FM, l’Honorable Amadou Damaro Camara, chef de la majorité présidentielle à l’assemblée nationale, a lui aussi donné son avis sur le sujet.

Donnant sa réflexion de la chose, il a fait savoir que : « Ce n’est pas normal. Il se devrait de présenter des excuses. Ce que je regrette, c’est qu’il y ait des incidents comme ça, qui sont dus à des indélicatesses peut être des gardiens, que le chef de file de l’opposition, à toutes les occasions, puisse déclarer aussitôt que c’est le président de République qui donne des instructions pour qu’il soit bloqué ; cela aussi quand-même… »

Il a aussi persisté en disant que : « Le problème, c’est quoi ? Je viens de dire que si je soutiens le directeur de l’aéroport, dans sa volonté de mettre de l’ordre, c’est normal ! Mais qu’il ne laisse pas Elhadj Cellou Dalein Diallo accéder au parking VIP, cela n’est pas normal et je l’ai fait savoir aux responsables des salons et des ces parkings, hier même, devant certains députés de l’UFDG. Ce que je regrette, c’est que des incidences comme ça, que Cellou Dalein croit que c’est le président de la République qui ordonne à ce que cela lui arrive. C’est ce qui n’est pas normal ».

Une synthèse faite par Abdou Lory Sylla pour Guinee7.com

Publicités

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici