Selon Cellou Dalein Diallo s’offusque qu’un de ses principaux soutiens lui file entre les doigts : la communauté des commerçants. Des commerçants qui sont l’une des victimes des manifestations incontrôlées de l’opposition commencent à hésiter et pour certains à carrément changer de camp. En tout cas à en croire Cellou Dalein Diallo « des commerçants véreux à la recherche des faveurs du pouvoir s’étaient investis pour obtenir la collaboration des jeunes de l’axe».  Prochainement, Dalein promet de « publier la liste des complices qui sont en train de vouloir acheter la conscience des jeunes de l’axe » (Sic).

Cellou Dalein chercherait à bien des égards un bouc émissaire pour justifier l’effilochement de la mobilisation sur l’axe, « son » axe. Mais de là à jeter de l’opprobre sur des commerçants qui constituent tout de même ses principaux financiers, il y a là de l’amateurisme politique qu’il pourrait payer cher. De toutes les façons les commerçants que Cellou black-liste, au-delà du communautarisme, ont besoin d’un retour de « l’investissement » de la présidentielle de 2010. En désespoir de cause chez Cellou, ils songent naturellement à parier sur un autre cheval. Qui a dit qu’en amour ou en guerre, chacun défend ses intérêts ?

Bily Camara

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici