Face à la presse ce jeudi pour rendre compte du Conseil des ministres, Tibou Kamara a répondu à la question relative à l’interdiction de voyager des cadres de l’opposition.

« On nous a tous informés que c’est du fait de la Justice. C’est pour cette raison que le vice-président de l’UFDG, Fodé a demandé à son avocat de s’informer à la source judiciaire pour connaître les raisons de ces contraintes et de ces restrictions et d’engager une discussion avec les autorités compétentes pour non seulement connaître les raisons de ces restrictions et la possibilité de les lever. Ce n’est pas du domaine de l’exécutif et du pouvoir politique », a-t-il affirmé.

Abdou Lory Sylla pour guinee7.com