A travers une déclaration rendue publique, ce mercredi 18 novembre, des organisations de la société civile guinéenne se sont exprimées sur la situation sociopolitique du pays, en cette période postélectorale.

Dans ce document signé par une quinzaine d’organisations et dont Guinee7 détient une copie, plusieurs propositions de solutions de sortie de crise ont été faites. Parmi ces recommandations figurent entre autres : « La dissolution de l’assemblée nationale pour une assemblée représentative du paysage sociopolitique ; La révision de la constitution issue du Referendum du 22 Mars 2020 de manière consensuelle par une commission d’experts nationaux et de la diaspora ».

Ces organisations de la société civile demandent également : « L’arrêt de toute forme de manifestations et des discours incendiaires pendant cette période très sensible, au profit d’un dialogue inclusif ; La dépolitisation des activités commerciales, l’ouverture des magasins et les lieux de vente ».

Ci-dessous, l’intégralité de la déclaration de la société civile guinéenne 

Declaration-de-la-SCdu-18-nov-2020

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.