Poursuivis suite à la requête de l’actuel président de la Feguifoot, Antonio Souaré, pour détournement de «28 milliards de francs guinéens», Salifou Camara «Super V», ancien président de la feguifoot et ses anciens collaborateurs, Blasco Barry, Morton Soumah et Aly Camara, viennent d’être renvoyés des fins de poursuite par le tribunal de première instance de Kaloum, où l’affaire se déroulait depuis maintenant deux ans.

Dans sa décision, la juge Hadja Mariama Doumbouyah a déclaré Super V et Cie non coupable pour délit non constitué.

Abdou Lory Sylla pour guinee7.com