Le jour du scrutin présidentiel, la Coalition Citoyenne pour les Élections et la Gouvernance (CoCEG) avait déployé 750 observateurs; 76 superviseurs; 8 coordinateurs régionaux ;

26 téléopérateurs de saisie et des membres de l’équipe centrale de coordination.

Un rapport préliminaire de 6 pages a été publié, ce lundi 19 octobre 2020. Dans ce document, au niveau des recommandations, la CoCEG demande aux candidats de « s’abstenir de proclamer les résultats en dehors des institutions habilitées à cet effet, notamment la CENI et la cour constitutionnelle; éviter toute déclaration incitant à la haine ou à la violence; recourir dans les délais légaux à la cour constitutionnelle en cas de contentieux des résultats provisoires proclamés par la CENI ; se soumettre aux décisions de justice; sensibiliser les militants et les inviter à la retenue ».

Ci-dessous le rapport préliminaire.

DECLARATION-PRELIMINAIRE-CoCEG-FR.docx-impression-19-Octobre-2020

Bhoye Barry pour guinee7.com 

00224 628 705 199