Plus d’un mois après avoir été accrochée à Nouakchott par la Guinée Bissau (1-1), en qualifications pour la Coupe du monde 2022, l’équipe nationale de football de Guinée a obtenu le même résultat à Marrakech face au Soudan, mercredi.

Les matches s’enchaînent et se ressemblent pour les joueurs de Didier Six. Le Syli National a signé un nouveau match nul contre le Soudan lors de sa seconde sortie après l’annulation, il y a un mois de son match à domicile face aux lions de l’Atlas  au compte des qualifications pour le Mondial-2022, après avoir été tenu en échec par les Lycaons de la Guinée Bissau sur le même score.

Malgré une meilleure deuxième période, où le Syli a pris l’avantage sur une tête de son avant-centre Mohamed Bayo en grande forme (56’) qui ouvre son compteur but avec la sélection de Guinée. Un avantage que la bande à Naby Kéita entrée en jeu en seconde période à la place du jeune Morlaye Sylla ne parviendra pas à conserver aussi longtemps, car les crocodiles du Nil égalisaient par le biais de leur nouvel entrant Saifeldin Bakhit (71’).

Un difficile match pour la Guinée qui partage ainsi les points avec son adversaire du jour, ce qui ne fait pas les affaires du Syli qui peut mieux faire aux vues de la composition de son effectif essentiellement fourni de joueurs évoluant en Europe.

Avec ce match nul consécutif, l’équipe du français Didier Six ne compte que 2 petits points et ne décolle toujours pas dans ce groupe qui voit les voisins de la Guinée Bissau en tête du classement avec 4 points au compteur. Le Syli devra mieux faire le 9 octobre prochain face aux mêmes Soudanais au compte de la 4ème journée des éliminatoires.

Bernard Leno